Pourquoi  décalcifier  une  eau  trop dure?

Inconvénients d’une eau trop dure

Conséquences au quotidien : Une eau dure génère de multiples désagréments :

  • Robinets et vaisselles entartrés nécessitant un nettoyage plus fréquent avec des produits détartrants
  • Dépôt sur les parois des canalisations, des ballons d’eau chaude ou des chaudières et appareils ménagers qui vont diminuer leur durée de vie et imposer leur changement prématuré.

Exemple du ballon d’eau chaude: Le tartre  va se déposer au fond la cuve, mais aussi sur la résistance et sur les anodes de protection contre la corrosion. A cause de ce tartre, l’ensemble va s’ entartrer, la protection anti-corrosion du ballon fonctionnera moins bien et la durée de vie de votre cumulus sera amoindrie. Année après année, le tartre va former une véritable gangue autour des éléments chauffants. Or, comme le tartre est un mauvais conducteur, il ralentit le transfert de chaleur, les résistances vont consommer plus d’électricité (et donc vous faire dépenser plus) tout en s’abimant plus rapidement.

  • Diminution des propriétés détergentes des lessives et savons qu’il faut utiliser en plus grande quantité
  • Usage en agriculture ou au jardin augmente la concentration de sels dans les sols et favorise leur stérilisation.
  • Elle peut également provoquer ou favoriser l’apparition de problèmes de peau comme l’eczéma.

Eau dure ou eau douce ?

Une eau dure est une eau qui contient beaucoup de sels dissous, en particulier des sels de calcium (le bicarbonate de calcium pouvant se transformer en calcaire) et de magnésium; c’est pourquoi la dureté d’une eau est mesurée par sa teneur en calcium et magnésium. À l’inverse, une eau douce est une eau qui en contient peu.
Dans la nature, toutes les eaux n’ont pas la même dureté : les eaux du Massif Central, des Vosges et du Massif Armoricain par exemple sont douces (moins de 200 milligrammes de calcaire dissous par litre d’eau), alors que certaines eaux de la Région parisienne sont très dures (jusqu’à 900 milligrammes de calcaire dissous par litre d’eau).

Il n’y a aucun danger à boire une eau dure lorsqu’on est en bonne santé. Contrairement à ce qui est souvent affirmé, la présence d’ions calcium dans l’eau aurait même tendance à diminuer le risque de formation de calculs rénaux.

À l’inverse, une eau trop douce est une eau corrosive qui ronge les parois des canalisations favorisant la formation de fuites. Or les bactéries se développent préférentiellement aux points de fuite et de corrosion. En outre, la corrosion augmente la concentration en cuivre, étain ou plomb de l’eau, suivant le matériau dont sont faites les conduites, toutes substances nocives à la consommation. Une eau trop douce est donc aussi  une eau qui contribue à la dégradation de la qualité de l’eau dans les canalisations.

Il est important de traiter son eau et d’avoir une dureté de l’eau équilibrée au Ph le plus proche possible du neutre (Ph 7).

Les précautions à prendre pour préserver votre maison de l’eau dure

Quand vous vous installez dans une région, il est important de savoir si l’ eau de votre robinet est dure et de connaitre sa teneur en calcaire . Ainsi, vous pourrez mettre rapidement en place une solution pour éliminer durablement les méfaits du calcaire. L’installation d’un adoucisseur d’eau permet d’obtenir une eau adoucie, déchargée des ions calcium et magnésium responsables de la présence du calcaire. L’eau adoucie permet de supprimer les dépôts calcaires et protège vos installations ainsi que vos appareils électriques. N’hésitez pas à contacter votre mairie ou votre fournisseur d’eau pour connaître le niveau de dureté de votre eau.

Vous pouvez également nous consulter pour obtenir un diagnostic personnalisé ainsi que des informations sur le traitement de l’eau calcaire.